Chiens d’assistance

Vous trouverez ici des renseignements sur les voyages avec un chien guide, un chien d’entraide ou un chien-guide pour malentendants. Nous préciserons notamment quelques définitions, critères et conditions de transport que vous devrez connaître.

Sur cette page

Qu’entend-on par chien d’assistance ?

Un chien d’assistance est un chien qui a été éduqué pour aider une personne atteinte d’un handicap afin d’atténuer les aléas de ce handicap ; ce peut être un chien guide, un chien-guide pour malentendants ou un chien d’entraide.

Voir une vidéo sur ce qui vous attend lorsque vous prenez un vol de notre compagnie

Cette vidéo de Guide Dogs Victoria présente l’accueil que nous vous réservons lorsque vous prenez un vol Qantas avec votre chien d’assistance, de l’enregistrement à l’embarquement.

Définitions

Terme
Définition
Éducateur canin accompagnateur
un éducateur canin sous l’autorité duquel le chien d’assistance, en cours de formation, voyage.
Organisme de formation agréé
tout organisme ou toute personne figurant sur la liste des organismes de formation agréés (y compris éducateurs canins individuels) (PDF)Opens in a new tab or window. (pages en anglais).
Si un organisme ou une personne n’apparaît pas sur la liste des organismes de formation agréés, ils peuvent demander à être ajoutés. Pour en savoir plus sur cette démarche, veuillez contacter le service Manutention spéciale de Qantas.
Chien d’entraide
Chien d’assistance qui aide une personne atteinte d’un handicap afin d’atténuer les aléas du handicap diagnostiqué (handicap physique, sensoriel ou psychologique), autre qu’un handicap visuel ou auditif. Tous les chiens d’entraide doivent obtenir une autorisation de Qantas pour pouvoir voyager en cabine.
Organisme de formation étranger agréé
tout organisme ou toute personne figurant sur la liste des organismes de formation étrangers agréés (y compris les éducateurs canins individuels) (PDF)Opens in a new tab or window.(pages en anglais).
Si un organisme ou une personne n’apparaît pas sur la liste des organismes de formation étrangers agréés, ils peuvent demander à être ajoutés. Pour en savoir plus sur cette démarche, veuillez contacter le service Manutention spéciale de Qantas.
Chien guide

chien d’assistance qui aide une personne afin d’atténuer les aléas d’un handicap visuel, par exemple, une personne non-voyante. Un chien guide peut aussi atténuer les aléas d’un handicap d’une autre nature (mobilité réduite), tout en atténuant les aléas d’un handicap visuel.

Un chien guide qui a été éduqué, par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé, dispose d’un « laissez-passer permanent » pour voyager en cabine, sous réserve d’autres conditions imposées par Qantas.

Un chien guide qui n’aurait pas été éduqué par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé doit avoir été autorisé par Qantas pour pouvoir voyager en cabine.

Maître
Personne atteinte d’un handicap nécessitant le chien d’assistance pour atténuer les aléas de son handicap.
Chien-guide pour malentendants

chien d’assistance aidant une personne afin d’atténuer les aléas d’un handicap auditif tel que la surdité. Un chien-guide pour malentendants peut aussi atténuer les aléas d’un handicap d’une autre nature (mobilité réduite), tout en atténuant les conséquences d’un handicap auditif.

Un chien-guide pour malentendants éduqué par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé, dispose d’un « laissez-passer permanent » pour voyager, sous réserve d’autres conditions imposées par Qantas. 

Un chien-guide pour malentendants qui n’aurait pas été éduqué par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé doit avoir été autorisé par Qantas pour pouvoir voyager en cabine.

Pièce d’identité

Pour le maître et le chien d’assistance, par pièce d’identité, nous entendons :

  • pour le maître : carte d’identification du maître émise par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé, ou une autorité provinciale ou un organisme officiel reconnu par Qantas (Queensland Department of Communities, Child Safety and Disability Services (Queensland Department of Communities)) ; et
  • pour le chien d’assistance : document d’identification émis par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé attestant qu’il s’agit d’un chien d’assistance et certifiant que le chien d’assistance a reçu le niveau d’éducation requis, et, le cas échéant, la certification PAT (Queensland Department of Communities).

Pour un éducateur canin et le chien d’assistance en cours de formation , par pièce d’identité, nous entendons :

  • pour l’éducateur canin accompagnateur : carte d’éducateur professionnel émise par un organisme de formation agréé ; et
  • pour le chien d’assistance en cours de formation : document d’identification émis par un organisme de formation agréé attestant qu’il s’agit d’un chien d’assistance et certifiant que le chien a reçu le niveau d’éducation requis, et, le cas échéant, la certification PAT.
Public Access Test (PAT)

certification reconnue par Qantas visant à établir si le chien d’assistance est un animal social et coopérant dans les espaces publics, et s’il répond aux ordres du maître du chien d’assistance ou de l’éducateur canin accompagnateur d’un chien d’assistance en cours de formation. Qantas accepte les certifications suivantes :

  • certification PAT publiée par le Queensland Department of Communities ;
  • certification PAT publiée par Assistance Dogs International (ADI) ; ou
  • autres certifications PAT d’un niveau équivalent que Qantas évaluera à sa discrétion.

La certification PAT doit être récente. Pour être considérée comme récente, une certification PAT doit avoir été obtenue il y a moins d’un an.

Chien d’assistance en cours de formation

chien suivant une formation pour être chien d’assistance. Un chien d’assistance arrive au terme de sa formation et est considéré comme « éduqué », lorsqu’il :

  • est placé auprès de son maître ; et
  • que le maître reçoit un document d’identification émis par un organisme de formation agréé, attestant que le chien a atteint le niveau d’éducation requis et/ou qu’il a obtenu la certification PAT.
Éducateur canin personne habilitée par un organisme de formation agréé, reconnue comme ayant les compétences pour sélectionner et éduquer des chiens d’assistance à accomplir des tâches et à adopter des comportements bien précis afin d’atténuer les aléas du handicap d’une personne.
Définitions des termes qualifiant les chiens d’assistance

Voyager avec votre chien guide ou chien-guide pour malentendants

Vous devrez informer Qantas au préalable de votre intention de voyager avec votre chien guide ou chien-guide pour malentendants, et transmettre les informations suivantes lors de la réservation :

  • nom du maître
  • nom du chien guide ou chien-guide pour malentendants
  • type de chien, par exemple : chien guide
  • poids du chien
  • longueur du chien (mesure prise du cou à la base de la queue)
  • Nom de l’organisme de formation agréé ou de l’éducateur canin, par exemple : Guide Dogs Queensland
  •  classe de voyage souhaitée

Si vous réservez en ligne, vous devez nous contacter avant votre voyage pour nous fournir les informations ci-dessus.

Vous devez nous fournir ces informations à chaque réservation, car elles ne sont pas enregistrées dans nos systèmes informatiques de réservation.

Chiens guides et chiens-guides pour malentendants éduqués par les organismes de formation agréés et les organismes de formations étrangers agréés

Un chien guide ou un chien-guide pour malentendants éduqué par un organisme de formation agréé ou par un organisme de formation étranger agréé, dispose d’un « laissez-passer permanent » pour voyager en cabine, sous réserve d’autres conditions imposées par Qantas.

Remplir un formulaire de demande pour les chiens guides et les chiens-guides pour malentendants éduqués par un organisme de formation agréé ou par un organisme de formation étranger agréé est optionnel, sauf en cas de voyage international avec entrée sur le territoire australien (hors itinéraire au départ de Nouvelle-Zélande). Toutefois, le maître peut demander à remplir le formulaire approprié - Transport d’un chien d’assistance ou d’un chien d’assistance en cours de formation en cabine (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais) afin que le chien obtienne un laissez-passer et soit enregistré dans notre système informatique.

Chiens guides et chiens-guides pour malentendants qui n’ont pas été éduqués par les organismes de formation agréés et les organismes de formations étrangers agréés

Un chien guide ou un chien-guide pour malentendants qui n’aurait pas été éduqué par un organisme de formation agréé ou par un organisme de formation étranger agréé doit être autorisé par Qantas pour voyager en cabine.

Si vous voyagez avec un chien guide ou un chien-guide pour malentendants non éduqué par un organisme de formation agréé ou par un organisme de formation étranger agréé, vous devrez informer au préalable Qantas de vos projets de voyage. Nous exigeons au minimum :

  • 14 jours de préavis (sauf si votre chien d’assistance a déjà reçu un laissez-passer) pour tous les itinéraires autres que ceux à destination/au départ des États-Unis
  • 7 jours de préavis (sauf si votre chien d’assistance a déjà reçu un laissez-passer) pour un itinéraire à destination/au départ des États-Unis.

Nous vous demanderons de remplir le formulaire de demande - Transport d’un chien d’assistance ou d’un chien d’assistance en cours de formation dans la cabine de l’appareil (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais) et de nous communiquer tous les documents nécessaires, si ce n’est déjà fait. Si vous avez précédemment rempli un formulaire, nous vous demanderons d’ajouter au dossier une certification PAT récente et un document d’identification à jour. De nouveaux documents pourront vous être demandés si ceux précédemment fournis sont périmés ou si d’autres informations sont nécessaires. Les formulaires de demande peuvent vous être adressés par e-mail ou par courrier postal. En règle générale, le formulaire complet ne devra être rempli qu’une seule fois par le maître. Une version abrégée du formulaire sera exigée pour les informations mises à jour (par exemple : à l’expiration des documents d’identification ou de la certification PAT) et/ou pour certains itinéraires internationaux.

Si vous devez voyager dans un délai inférieur au préavis imposé de 14 jours/7 jours, nous nous efforcerons de traiter votre demande aussi rapidement que possible, avant la date souhaitée de voyage (sous réserve d’avoir reçu tous les documents nécessaires).

Qantas doit avoir la preuve que le maître du chien guide ou du chien-guide pour malentendants est atteint d’un handicap et que le chien est éduqué pour aider son maître à atténuer les aléas de ce handicap. Vous devez nous fournir des pièces justificatives à ce sujet.

Qantas doit avoir la confirmation que l’organisme de formation ou que l’éducateur canin du chien guide ou du chien-guide pour malentendants répond aux critères exigés par la compagnie pour satisfaire aux obligations qui lui incombent, notamment en matière de sécurité de l’aviation civile. Vous devez nous fournir des pièces justificatives à ce sujet. Si Qantas considère qu’un organisme de formation ou qu’un éducateur canin satisfait aux critères, ou les dépasse, il sera ajouté à la liste des organismes de formation agréés et des organismes de formation étrangers agréés (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais).

Les organismes de formation ou les éducateurs canins non listés parmi les organismes de formation agréés ou les organismes de formation étrangers agréés par Qantas peuvent demander à y être ajoutés en contactant le service Manutention spéciale de Qantas et à condition de transmettre tous les documents nécessaires à l’évaluation de la demande.

Si votre chien d’assistance répond à tous les critères relatifs au transport d’un chien d’assistance et que vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation, nous prendrons les dispositions nécessaires à votre voyage, incluant la remise d’un siège approprié et d’un tapis absorbant. Si vous ne nous informez pas au préalable de votre intention de voyager avec un chien d’assistance, vous risquez de ne pas pouvoir voyager sur le vol prévu.

Pour de plus amples renseignements sur les moyens de réservation et de transmission des informations sur vos besoins spécifiques, veuillez vous reporter à notre Programme facilitant l’accès aux personnes handicapées (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais).

Pour les voyages internationaux, il est de votre responsabilité de vous renseigner sur les formalités aéroportuaires et de quarantaine.

À vérifier : 

  • Critères de transport d’un chien d’assistance en cabine
  • Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation
  • Conditions relevant d’un itinéraire international (le cas échéant).

À fournir : 

  • préavis nous informant de votre intention de voyager
  • informations nécessaires à Qantas et formulaire dûment rempli, le cas échéant, afin que nous puissions décider si nous délivrons ou non un laissez-passer pour accepter votre chien guide ou chien-guide pour malentendants en cabine.

Voyager avec votre chien d’entraide

Vous devrez nous informer au préalable de votre intention de voyager avec votre chien d’entraide, et nous transmettre les informations suivantes lors de la réservation :

  • nom du maître
  • nom du chien d’entraide
  • type de chien d’entraide, par exemple : chien d’aide à la mobilité
  • poids du chien
  • longueur du chien (mesure prise du cou à la base de la queue)
  • nom de l’organisme de formation ou de l’éducateur canin, par exemple : Assistance Dogs Australia
  • classe de voyage désirée

Si vous réservez en ligne, vous devez nous contacter avant votre voyage pour nous fournir les informations ci-dessus.

Vous devez nous fournir ces informations à chaque réservation, car elles ne sont pas enregistrées dans nos systèmes informatiques de réservation.

Tous les chiens d’entraide doivent obtenir une autorisation de Qantas pour pouvoir voyager dans la cabine de l’appareil.

Si vous voyagez avec votre chien d’entraide, vous devrez nous informer au préalable de vos projets de voyage. Nous exigeons au minimum :

  • 14 jours de préavis (sauf si votre chien d’assistance a déjà reçu un laissez-passer) pour tous les itinéraires autres que ceux à destination/au départ des États-Unis
  • 7 jours de préavis (sauf si votre chien d’assistance a déjà reçu un laissez-passer) pour les itinéraires à destination/au départ des États-Unis.

Nous vous demanderons de remplir le formulaire de demande - Transport d’un chien d’assistance ou d’un chien d’assistance en cours de formation dans la cabine de l’appareil (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais) et de nous communiquer tous les documents nécessaires, si ce n’est déjà fait. Si vous avez précédemment rempli un formulaire de demande, nous exigeons qu’une certification PAT récente et qu’un document d’identification à jour soient ajoutés au dossier. De nouveaux documents peuvent être demandés si ceux précédemment fournis sont périmés ou si d’autres informations sont requises. Les formulaires de demande peuvent vous être adressés par e-mail ou par courrier postal. En règle générale, le formulaire complet ne devra être rempli qu’une seule fois par le maître. Une version abrégée du formulaire sera exigée pour les informations mises à jour (par exemple : à l’expiration des documents d’identification ou de la certification PAT) et/ou pour certains itinéraires internationaux.

Si vous devez voyager sous 14 jours/7 jours, nous nous efforcerons de traiter votre demande aussi vite que possible, avant la date de voyage souhaitée. Nous serons plus à même de traiter votre demande rapidement si :

Nous devons avoir la confirmation que le maître du chien d’entraide est atteint d’un handicap et que le chien est éduqué pour aider son maître à atténuer les aléas de ce handicap. Vous devez nous fournir des pièces justificatives à ce sujet.

Nous devons avoir la confirmation que l’organisme de formation ou que l’éducateur canin du chien d’entraide répond aux critères exigés par la compagnie pour satisfaire aux obligations qui lui incombent, notamment en matière de sécurité de l’aviation civile. Vous devez nous fournir des pièces justificatives à ce sujet. Si nous considérons qu’un organisme de formation ou qu’un éducateur canin répond aux conditions minimales, ou les dépasse, il sera ajouté à la liste des organismes de formation agréés et des organismes de formation étrangers agréés.

Les organismes de formation ou les éducateurs canins non listés parmi les organismes de formation agréés ou les organismes de formation étrangers agréés peuvent demander à y être ajoutés en contactant le service Manutention spéciale de Qantas et à condition de transmettre tous les documents nécessaires à l’étude de la demande.

Si votre chien d’assistance répond à tous les critères relatifs au transport d’un chien d’assistance et que vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation, nous prendrons les dispositions nécessaires pour votre voyage, incluant la remise d’un siège approprié et d’un tapis absorbant.

Pour les voyages internationaux, il est de votre responsabilité de vous renseigner sur les formalités aéroportuaires et de quarantaine

À vérifier :

  • Critères de transport d’un chien d’assistance en cabine
  • Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation
  • Conditions relevant d’un itinéraire international (le cas échéant)

À fournir :

  • 14 jours de préavis pour nous informer de votre voyage (7 jours pour les États-Unis)
  • informations initiales à fournir à Qantas
  • formulaire approprié dûment rempli accompagné des pièces justificatives nécessaires, afin que nous puissions étudier le dossier et délivrer un laissez-passer pour voyager en cabine.

Voyager avec un chien d’assistance en cours de formation

Vous devrez nous informer, au moins 14 jours à l’avance, de votre intention de voyager avec un chien d’assistance en cours de formation, et nous transmettre les informations suivantes lors de la réservation :

  • nom de l’éducateur canin accompagnateur
  • nom du chien d’assistance en cours de formation
  • type de chien d’assistance en cours de formation, par exemple : chien guide, ou chien-guide pour malentendants ou chien d’entraide en cours de formation
  • poids du chien
  • longueur du chien (mesure prise du cou à la base de la queue)
  • organisme de formation ou éducateur canin, par exemple : Assistance Dogs Australia.

Si vous réservez en ligne, vous devez nous contacter avant votre voyage pour nous fournir les informations ci-dessus. Vous devez nous fournir ces informations à chaque réservation, car elles ne sont pas enregistrées dans nos systèmes informatiques de réservation.

Tous les chiens d’assistance en cours de formation doivent obtenir une autorisation de Qantas pour pouvoir voyager en cabine.

Nous vous demanderons de remplir le formulaire de demande - Transport d’un chien d’assistance ou d’un chien d’assistance en cours de formation dans la cabine de l’appareil (PDF)Opens in a new tab or window, (pages en anglais) et de nous communiquer tous les documents nécessaires, si ce n’est déjà fait. Si vous avez précédemment rempli un formulaire de demande, nous pourrions avoir besoin de plus amples renseignements de votre part.

Qantas n’accepte de transporter des chiens d’assistance en cours de formation dans la cabine de l’appareil que s’ils ont été éduqués, ou sont en cours de formation, par un organisme inscrit sur la liste des organismes de formation agréés (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais) (les organismes de formation étrangers agréés, ou d’autres organismes ou éducateurs canins sont exclus).

Les chiens d’assistance en cours de formation ne sont pas acceptés sur les vols internationaux opérés par Qantas.

Les chiens d’assistance en cours de formation sont limités à un maximum de :

  • deux vols intérieurs individuels en classe Economy (par ex., un aller-retour de ville à ville Sydney-Melbourne-Sydney) ayant pour objectif un voyage pour se familiariser avec l’environnement de la cabine de l’appareil avant d’être présentés à l’examen de certification. Chaque trajet de vol ne doit pas excéder trois (3) heures ; et
  • un vol intérieur en classe Economy pour ramener le chien à son maître.

Si d’autres vols sont nécessaires et acceptés, l’organisme de formation agréé ou l’éducateur canin accompagnateur devra payer pour le deuxième siège (celui en face duquel le chien se tient assis) et son propre siège.

Si votre chien d’assistance répond à tous les critères relatifs au transport d’un chien d’assistance en cours de formation et que vous acceptez de vous conformer aux Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation, nous prendrons les dispositions nécessaires pour votre voyage, incluant la remise d’un siège approprié et d’un tapis absorbant.

Si un chien d’assistance en cours de formation est autorisé à voyager dans la cabine de l’appareil, ce laissez-passer ne s’applique qu’au transport d’un chien d’assistance en cours de formation. Dès que le chien sera éduqué et qu’il aura passé l’examen de certification, le chien devra faire l’objet d’une nouvelle demande pour obtenir un nouveau laissez-passer pour chien d’assistance.

À vérifier : 

  • Critères de transport d’un chien d’assistance en cours de formation
  • Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation.

À fournir : 

  • 14 jours de préavis minimum pour nous informer de votre intention de voyage
  • informations initiales à fournir à Qantas
  • formulaire de demande dûment rempli accompagné des pièces justificatives.

Restrictions de poids et taille dans la cabine de l’appareil

Des restrictions de poids et de taille sont appliquées au transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation. Cela pour de multiples raisons, entre autres les responsabilités en matière de sécurité de l’aviation civile.

Il est de la responsabilité du maître ou de l’éducateur canin accompagnateur ou de l’organisme de formation agréé de connaître le poids et la longueur (mesures prises du cou à la base de la queue) de leur chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation et de nous communiquer des données exactes.

Afin de pouvoir voyager en cabine, votre chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation ne doit pas peser plus de 45 kg. Si votre chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation pèse plus de 45 kg, il ne pourra pas voyager en cabine.

Afin de pouvoir voyager en cabine, votre chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation ne doit pas dépasser 129 cm de long et ne doit pas dépasser la longueur imposée applicable à la cabine de l’appareil en question.

En classe Economy, si la longueur de votre chien d’assistance est supérieure à 86 cm, d’autres conditions de voyages s’appliquent. De plus, certaines restrictions sont applicables dans les cabines Premium, en fonction du type d’appareil et de la configuration de l’aménagement intérieur. Veuillez contacter le service Manutention spéciale de Qantas pour en savoir plus.

Nous nous réservons le droit de peser et/ou mesurer un chien à l’enregistrement, dans l’aéroport ou à bord de l’appareil si nécessaire. Si la taille ou le poids de votre chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation dépasse les limites autorisées à bord d’un appareil Qantas, votre chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation ne sera pas autorisé à voyager dans la cabine de l’appareil.

Voyage sur un itinéraire international avec votre chien d’assistance

D’autres conditions de transport sont applicables aux chiens d’assistance sur les vols internationaux opérés par Qantas. Si vous voyagez avec une autre compagnie aérienne, vous devez vérifier les modalités de transport des chiens d’assistance en vigueur.

Il est de la responsabilité du maître de s’assurer que toutes les conditions de quarantaine sont respectées pour un voyage international.

Conformément aux conditions relatives à un voyage international avec un chien d’assistance et aux conditions de quarantaine, les chiens d’assistance ne sont autorisés à voyager dans la cabine de l’appareil sur les vols internationaux opérés par Qantas que vers les destinations suivantes :

  • Australie
  • Chili
  • Chine
  • Hong Kong
  • Johannesburg
  • Nouvelle-Zélande
  • Singapour
  • Tokyo (Narita/Haneda)
  • États-Unis
  • Royaume-Uni

D’autres conditions s’appliquent aux voyages internationaux à destination et au départ de l’Australie, Dubaï, Johannesburg, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni.

Les chiens d’assistance en cours de formation ne sont pas acceptés sur les vols internationaux opérés par Qantas.

Vous devez, dans la mesure du possible, réserver tous les vols internationaux avec Qantas au moins 14 jours avant le départ (7 jours pour les États-Unis), à moins que le chien d’assistance n’ait déjà reçu un laissez-passer pour Qantas. Ce préavis est nécessaire pour le traitement des formalités de quarantaine et des autorités aéroportuaires. Si vous, le maître, réservez un départ dans moins de 14 jours (ou 7 jours pour les États-Unis), nous ferons de notre mieux pour vous accueillir sur le(s) vol(s) que vous souhaitez, sous réserve d’obtenir les autorisations nécessaires.

Conditions dans le cadre d’un voyage international à destination de certains pays

Reportez-vous au tableau suivant pour connaître les autres conditions exigées dans le cadre d’un voyage à destination/au départ de l’Australie, Johannesburg, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. Selon l’itinéraire de votre vol, vous aurez à vous conformer à une ou plusieurs des conditions suivantes.

Vol Conditions
Tous les vols internationaux au départ de l’Australie

Lorsque vous voyagez au départ de l’Australie, vous devez vous assurer que l’ensemble des conditions de quarantaine sont respectées conformément aux directives du Département australien de l’Agriculture et des Ressources en eauOpens in a new tab or window. (pages en anglais).

Les documents de quarantaine australienne n’ont pas à être communiqués à Qantas pour les vols en aller simple au départ de l’Australie.

Tous les vols internationaux à destination de l’Australie (hors vols en provenance de la Nouvelle-Zélande)

Conformément aux directives du Département de l’Agriculture et des Ressources en eauOpens in a new tab or window (pages en anglais) vous devez :

  • Présenter un permis d’importation de chien d’assistance en cours de validité délivré par le Département.
  • Présenter un avis écrit du Département accusant réception du permis d’importation, du certificat sanitaire officiel et de tout résultat de laboratoire requis.
  • Confirmer à Qantas que, en lui soumettant vos documents de quarantaine, vous acceptez que Qantas vérifie le statut d’autorisation de quarantaine australienne auprès du Département. Cette vérification peut impliquer l’utilisation ou la communication de vos données personnelles (nom, nom du chien d’assistance, numéros et dates des vols), mais aussi de vérifier la conformité des documents présentés à Qantas avec les informations détenues par le Département.
  • Veiller à ce que les conditions de quarantaine soient respectées au départ de l’aéroport international et sur le territoire australien.
De Nouvelle-Zélande en Australie Vous devez, conformément aux directives du Département de l’Agriculture et des Ressources en eauOpens in a new tab or window, (pages en anglais) adhérer aux conditions d’importations requises, notamment prévenir par écrit l’antenne régionale du Département, dans l’État ou le Territoire de votre arrivée, au moins 72 heures avant l’exportation depuis la Nouvelle-Zélande vers l’Australie.
D’Australie à Johannesburg

En plus de vous conformer aux conditions requises pour « Tous les vols internationaux au départ d’Australie », vous devez :

  • Arriver à Johannesburg un jour de semaine (lundi, mardi, mercredi, jeudi ou vendredi) en raison des jours d’ouverture des services vétérinaires publics.
  • Vous assurer que les conditions de quarantaine sont respectées entre l’Australie et Johannesburg.
D’Australie en Nouvelle-Zélande
En plus de vous conformer aux conditions requises pour « Tous les vols internationaux au départ d’Australie », vous devez :
  • Réservez votre vol au moins 14 jours avant le départ afin de vous laisser le temps d’effectuer les démarches nécessaires auprès de l’autorité de quarantaine (Ministère du secteur primaire (Ministry for Primary Industries, MPI)Opens in a new tab or window). (pages en anglais).
  • Sauf avis contraire du MPI, veuillez vous présenter à Auckland un lundi, mardi, jeudi ou vendredi, entre 7 h et 19 h afin qu’un vétérinaire examine le chien d’assistance.
  • Sauf avis contraire du MPI, veuillez vous présenter à Christchurch un lundi, mardi, jeudi ou vendredi, entre 13 h et 17 h afin qu’un vétérinaire examine le chien d’assistance.
  • Vous assurer que les conditions de quarantaine sont respectées entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande.  
D’Australie au Royaume-Uni (via Perth ou Singapour)

Seuls les chiens d’assistance munis d’un laissez-passer peuvent voyager en cabine à destination du Royaume-Uni dans le cadre du plan UK Pet Travel Scheme (PETS). Tous les autres chiens et chats peuvent être transportés conformément au manifeste de fret en soute dans la cadre du plan PETS ou du système de surveillance d’importation de la rage.

En plus de vous conformer aux autres conditions requises pour "Tous les vols internationaux au départ d’Australie", vous devez :

  • Prévoir une caisse pliante de taille appropriée en cas de déroutement. Les caisses peuvent être achetées ou louées et sont sous votre responsabilité. Ceci s’applique conformément aux directives du DEFRAOpens in a new tab or window (pages en anglais) (Département britannique de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales). Qantas accepte le transport de la caisse pliante en cabine, à titre gratuit, pour les vols à destination et au départ du Royaume-Uni.
  • Signer un formulaire de déclaration reconnaissant votre responsabilité et confirmant que votre chien d’assistance répond aux directives d’entrée sur le territoire du DEFRAOpens in a new tab or window (pages en anglais) dans le cadre du plan PETS.
  • Veiller à ce que les conditions de quarantaine soient respectées pour les voyages entre l’Australie et le Royaume-Uni.
Conditions dans le cadre d’un voyage international à destination de certains pays

Conditions de quarantaine

Lorsque vous voyagez à l’étranger, vous devez vérifier les restrictions et règlements concernant la remise, le transit, le débarquement, la vaccination et la mise en quarantaine de votre animal.

Vous devez vous assurer d’être en possession des documents appropriés (certificats de vaccination et permis d’entrée sur le territoire) pour que votre chien d’assistance puisse quitter son pays d’origine, être accepté dans le pays d’arrivée et rentrer dans son pays d’origine (le cas échéant).

Tous les documents doivent être rangés dans vos bagages à main pour être présentés au besoin. Vous pouvez aussi conserver des copies des documents importants dans vos bagages enregistrés.

Qantas décline toute responsabilité si votre chien d’assistance ne reçoit pas de laissez-passer de la part des autorités de quarantaine à destination ou à l’entrée du territoire australien.

Si l’appareil est réacheminé à destination d’un pays « non approuvé », tel que défini par le Département de l’Agriculture et des Ressources en eau ou l’autorité équivalente, nous vous assisterons dans la mesure du possible. Qantas décline néanmoins toute responsabilité si votre chien d’assistance ne reçoit pas de laissez-passer de la part des autorités de quarantaine à destination ou à l’entrée du territoire australien.

Que se passe-t-il si mon chien ne reçoit pas de laissez-passer pour voyager en cabine ?

Les chiens non autorisés à voyager en cabine peuvent être transportés en soute, sur certains vols Qantas, conformément à la politique sur les animaux de compagnie de Qantas

Critères de transport d’un chien d’assistance en cabine

Qantas acceptera qu’un chien d’assistance (chien guide, chien-guide pour malentendants ou chien d’entraide, à savoir un chien éduqué pour aider une personne atteinte d’un handicap à atténuer les aléas de ce handicap) voyage en cabine si tous ces critères sont remplis :

1. Le chien d’assistance est éduqué par un organisme ou un éducateur canin :

(a) membre à part entière d’Assistance Dogs International (ADI) ou agréé conformément aux directives de la loi Queensland Guide, Hearing and Assistance Dogs Act 2009 (Qld) (Queensland Act) ; ou

(b) reconnu par Qantas comme répondant aux conditions minimales, ou les dépassant, sous réserve :

(i) d’ADI en ce qui relève des organismes qui peuvent devenir membres à part entière de l’ADI ; ou

(ii) du Queensland Act ; et

2. que le chien d’assistance est certifié PAT (Public Access Test) ou qu’il est prouvé que le chien est éduqué à un niveau reconnu par Qantas à condition que le chien d’assistance :

(a) soit sociable et apte à utiliser les transports publics (notamment une cabine d’avion) ; et

(b) soit éduqué pour respecter les critères d’hygiène et de comportement social approprié pour un animal évoluant dans les espaces publics (notamment dans une cabine d’avion) ; et 

(c) ait obtenu la certification PAT ou tout autre test d’éducation effectué dans les 12 derniers mois ; et

3. que le chien d’assistance n’est pas un chien dangereux ou d’une race interdite ; et

4. que le chien d’assistance ne pèse pas plus de 45 kg ; et

5. que le chien d’assistance ne mesure pas plus de 129 cm de longueur et ne dépasse pas la longueur imposée applicable à la cabine de l’appareil en question ; et

6. que le chien d’assistance n’est pas de nature à nuire à une personne à bord de l’appareil, impliquant incidemment la sécurité de l’appareil.

Ces éléments constituent les conditions minimales que Qantas considère comme prérequises pour assumer ses responsabilités en matière de sécurité de l’aviation civile.

Consultez la liste des organismes de formation agréés ou des organismes de formation étrangers agréés (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais).

Tous les chiens d’assistance sont soumis aux conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation

Critères de transport d’un chien d’assistance en cours de formation dans la cabine de l’appareil

Qantas acceptera un chien d’assistance en cours de formation (c’est à dire, un chien guide, un chien-guide pour malentendants ou un chien d’entraide en cours de formation) en cabine si tous ces critères sont remplis :

1. Le chien d’assistance en cours de formation est éduqué par un organisme de formation agréé (hors organisme de formation étranger agréé ou tout autre organisme ou éducateur canin) pour assumer le rôle de chien d’assistance ; et

2. le chien d’assistance en cours de formation voyage pour se familiariser avec l’environnement de la cabine de l’appareil avant d’être présenté à l’examen de certification, ou conduit à son maître ; et

3. l’organisme de formation agréé a fourni les pièces justificatives à Qantas montrant que le chien d’assistance en cours de formation a obtenu la certification PAT, ou l’organisme a pu prouver que le chien est éduqué à un niveau reconnu par Qantas comme chien d’assistance en cours de formation, c’est-à-dire que le chien :

a) est sociable et apte à voyager dans les transports publics (notamment en cabine) ; et 

b) est éduqué pour respecter les critères d’hygiène et de comportement social approprié pour un animal évoluant dans les espaces publics (notamment dans une cabine d’avion) ; et

c) a obtenu la certification PAT ou tout autre test d’éducation effectué dans les 12 derniers mois ; et 

d) répond aux ordres de l’éducateur canin accompagnateur ;

4. le chien d’assistance en cours de formation n’est pas un chien dangereux ou d’une race interdite ;

5. le chien d’assistance en cours de formation et l’éducateur canin accompagnateur ne peuvent voyager qu’en classe Economy ;

6. le chien d’assistance en cours de formation ne pèse pas plus de 45 kg ; et

7. le chien d’assistance en cours de formation ne mesure pas plus de 129 cm de longueur et ne dépasse pas la longueur imposée applicable à la cabine de l’appareil en question ; et

8. le chien d’assistance en cours de formation n’est pas de nature à nuire à une personne à bord, impliquant incidemment la sécurité de l’appareil.

Ces éléments constituent les conditions minimales que Qantas considère comme prérequises pour assumer ses responsabilités en matière de sécurité de l’aviation civile.

Qantas n’accepte de transporter un chien d’assistance en cours de formation que sur les vols intra-Australie (vols internationaux exclus). Qantas ne transportera pas de chien d’assistance en cours de formation en cabine Premium (à savoir First,  Business ou Premium Economy).

Qantas limite le nombre, la durée et le type de secteurs de vol sur lesquels les chiens d’assistance en cours de formation sont acceptés.

Consultez la liste des organismes de formation agréés (PDF)Opens in a new tab or window (pages en anglais).

Tous les chiens d’assistance sont soumis aux conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation

Conditions générales de transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation

Seuls les chiens d’assistance homologués (chien guide, chien-guide pour malentendants et chien d’entraide) et les chiens d’assistance en cours de formation peuvent obtenir un laissez-passer pour voyager en cabine sur les vols Qantas.

En plus des conditions générales de transport de Qantas applicables à tous les passagers, ce document précise les conditions spéciales de transport qui s’appliquent au transport des chiens d’assistance et des chiens d’assistance en cours de formation.

A. Tous les vols (intra-Australie et internationaux)

Les conditions de transport applicables au transport de tous les chiens d’assistance et les chiens d’assistance en cours de formation approuvés sont les suivantes :

1. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation doit être accompagné par son maître ou un éducateur canin accompagnateur en permanence pendant le vol.

2. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation ne doit pas être un chien dangereux ou d’une race interdite.

3. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation ne doit pas peser plus de 45 kg.

4. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation ne doit pas mesurer plus de 129 cm de longueur et ne doit pas dépasser la longueur imposée applicable à la cabine de l’appareil en question. En classe Economy, si la longueur du chien d’assistance est supérieure à 86 cm, d’autres conditions de voyages s’appliqueront. De plus, certaines restrictions s’appliquent dans les cabines Premium (First, Business et Premium Economy), en fonction du type d’appareil et de la configuration de l’aménagement intérieur. Veuillez contacter le service Manutention spéciale de Qantas pour en savoir plus.

5. Le maître ou l’éducateur canin accompagnateur doit veiller à conserver les documents d’identification à jour dans ses bagages à main (et les présenter au besoin) :

Vols Conditions
Chien d’assistance et son maître
  • pour le maître : une carte d’identification du maître à jour (et datée) émise par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé, par une autorité provinciale ou un organisme officiel reconnu par Qantas (Queensland Department of Communities, Child Safety and Disability Services Queensland Department of Communities).
  • pour le chien d’assistance : document d’identification à jour (et daté) émis par un organisme de formation agréé ou un organisme de formation étranger agréé reconnu par Qantas attestant qu’il s’agit d’un chien d’assistance et certifiant que le chien d’assistance a reçu le niveau d’éducation requis, et le cas échéant, est certifié PAT (Queensland Department of Communities).
Chien d’assistance en cours de formation et son éducateur canin accompagnateur
  • pour l’éducateur canin accompagnateur : une carte d’éducateur professionnel à jour (et datée) émise par un organisme de formation agréé reconnu par Qantas.
  • pour le chien d’assistance en cours de formation : un document d’identification à jour (et daté) émis par un organisme de formation agréé qui atteste qu’il s’agit d’un chien d’assistance et certifie que le chien a reçu le niveau d’éducation requis, et le cas échéant, qu’il a obtenu la certification PAT.
Documents d’identification à conserver sur soi dans l’appareil pour les chiens d’assistance

6. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation doit porter un harnais/gilet/manteau/médaillon, l’identifiant comme un chien d’assistance ou un chien d’assistance en cours de formation.

7. Le maître ou l’éducateur canin accompagnateur doit occuper le siège et le chien d’assistance ou chien d’assistance en formation doit se tenir assis au sol, dans l’espace prévu par Qantas et non sur le siège d’à côté ou encore sur les genoux du maître/éducateur canin accompagnateur).

8. Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation doit se tenir sur un tapis absorbant et être sécurisé/attaché de façon à l’empêcher de se mettre à côté du tapis, et ce pendant toute la durée du vol. Il doit être maintenu par une laisse adéquate fixée au siège de l’appareil ou à l’anneau du siège et pouvant être raccourcie si nécessaire. Il est préférable d’attacher le chien avec une laisse fixée à un harnais plutôt qu’à un collier, car en cas de turbulences, le collier pourrait « glisser » et augmenter ainsi le risque de blessure pour le chien. Par mesure de sécurité, le chien ne doit pas être attaché à la ceinture de sécurité du siège dans l’avion (la laisse ne doit en aucun cas être fixée sur la ceinture de sécurité). Le chien d’assistance ou le chien d’assistance en cours de formation doit être retenu de façon à ne pas encombrer le couloir ou toute issue de secours.

9. Le maître ou l’éducateur canin accompagnateur/organisme de formation agréé est pleinement responsable du chien d’assistance ou du chien d’assistance en cours de formation, ce qui inclut la gestion des besoins du chien pendant toute la durée du voyage et de tout dommage causé par le chien à autrui, ou de toute dégradation de locaux ou d’installations.

10. Le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation ne doit ni être porteur d’une maladie contagieuse ni constituer une menace à la santé publique ou à la santé d’autres animaux.

11. Le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation ne bénéficie pas d’une franchise bagage indépendante.

12. Les maîtres et éducateurs canins accompagnateurs (et le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation) sont généralement installés en priorité dans l’appareil (avant l’embarquement des autres passagers). Cette mesure est prise pour la sécurité et le confort du passager et du chien, pour laisser le temps à l’équipage d’énoncer les consignes de sécurité au passager (le cas échéant) et de s’assurer que le chien est correctement attaché.

13. Qantas privilégie la sécurité de ses appareils, ses passagers et ses équipages. Qantas refusera de délivrer un laissez-passer à un chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation s’il existe le moindre risque qu’il soit de nature à nuire à une personne à bord, impliquant incidemment la sécurité de l’appareil.

14. Le commandant de bord sera habilité à décider, en dernier lieu, si le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation est autorisé à voyager en cabine et pourra imposer d’autres conditions suspensives à des fins de sécurité.

15. Si un chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation a reçu un laissez-passer pour voyager en cabine et qu’un incident se produit avec le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation à l’aéroport ou pendant le vol, pour quelque raison que ce soit (notamment, mais sans s’y limiter, un incident qui compromet ou menace de compromettre la sécurité à bord, la sécurité de l’équipage, du public ou des passagers), Qantas se réserve le droit de refuser définitivement toute nouvelle demande de transport émanant du maître/éducateur canin accompagnateur/organisme de formation agréé pour ce même chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation et d’interdire ainsi à ce chien de voyager en cabine sur d’autres vols ou d’autres secteurs. Qantas se réserve également le droit de prendre toute action nécessaire pour assurer la sécurité à bord (notamment si le chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation devient hors de contrôle, agressif et/ou dangereux).

16. Qantas se réserve le droit de refuser toute future demande de transport émanant du maître/éducateur canin accompagnateur/organisme de formation pour que ce chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation voyage en cabine si l’une des informations transmises à Qantas s’avérait frauduleuse, mensongère ou inexacte.

17. Le maître ou éducateur canin accompagnateur/organisme de formation agréé doit informer Qantas de tout changement majeur dans sa situation ou celle du chien. Par exemple, si le maître ne peut plus compter sur le chien d’assistance, si le chien d’assistance est sur le point d’être ou est à la retraite en raison de son âge, d’une maladie ou d’une autre raison ne lui permettant plus de remplir son rôle de chien d’assistance ou si le chien d’entraide en cours de formation a quitté le programme éducatif.

B. Vols internationaux uniquement

En plus des conditions précitées, d’autres conditions sont applicables au transport des chiens d’assistance sur les vols internationaux Qantas :

1. Les chiens d’assistance peuvent être autorisés à voyager en cabine sur un vol international (sous réserve de conditions opérationnelles, des conditions émises par les autorités de l’aéroport de destination et des règlements sur la sécurité de l’aviation civile et/ou la quarantaine).

2. Les chiens d’assistance peuvent voyager en cabine sur un vol international vers/depuis l’Australie, le Chili, la Chine, Hong Kong, Johannesburg, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis, le Royaume-Uni, Singapour et Tokyo (Narita/Haneda). Les chiens d’assistance ne peuvent pas voyager à destination/au départ de la Thaïlande. Des conditions spéciales sont prérequises pour les vols pour Johannesburg, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni en lien direct avec les autorisations à obtenir obligatoirement avant le voyage et aux contraintes de jour/heures d’arrivée. Vous trouverez ici de plus amples renseignements. Vous pouvez aussi contacter le service Manutention spéciale de Qantas pour plus d’informations.

3. Il est de la responsabilité du maître de s’assurer que toutes les conditions de quarantaine sont respectées pour tous les voyages internationaux. Généralement, le maître a la responsabilité des démarches à effectuer auprès des autorités de quarantaine. Qantas peut agir de manière limitée et peut participer dans la procédure en demandant certaines informations au maître. Pour les vols internationaux à destination de l’Australie, Qantas ne peut délivrer de laissez-passer à un chien d’assistance au départ d’un vol sans que Qantas ne reçoive un permis d’importation du chien d’assistance en cours de validité et un avis écrit du Département australien de l’Agriculture et des Ressources en eau accusant réception du permis d’importation, du certificat sanitaire officiel et de tout résultat de laboratoire requis, et que Qantas a pu étudier et valider le dossier.

4. Pour un voyage à l’international, le maître doit vérifier les restrictions et règlements concernant la remise, le transit, le débarquement, la vaccination et la mise en quarantaine de l’animal. De nombreux pays appliquent des règlements très stricts et le non-respect de ces règlements peut entraîner de graves conséquences. Le chien d’assistance et son maître peuvent être séparés pour plusieurs mois, et dans le pire des cas, le chien peut être euthanasié. Pour toute précision, le maître devrait toujours s’adresser à l’autorité de quarantaine compétente.

5. Le maître doit veiller à détenir tous les documents exigés (comme les certificats de vaccination ou les permis d’entrée sur le territoire) et les conserver dans ses bagages à main, en permanence, afin que le chien d’assistance puisse quitter en toute légalité son pays d’origine et être autorisé à entrer sur le territoire du pays d’arrivée. Qantas décline toute responsabilité quant au refus d’autorisation d’entrée sur le territoire du chien d’assistance à destination, ou dans tout autre aéroport d’arrivée en raison d’une documentation incorrecte ou insuffisante.

6. Lorsqu’il voyage à l’étranger, le maître doit tenir compte des mœurs ou règlements locaux en vigueur concernant la présence de chiens dans les lieux publics, comme les restaurants et les hôtels. Qantas décline toute responsabilité si le chien se voit refuser l’accès à ces lieux publics.

7. Si l’appareil est dérouté, Qantas apportera son soutien dans la mesure du possible, mais en aucun cas Qantas ne sera tenu responsable si le chien d’assistance n’est plus autorisé par les contrôles de quarantaine à destination, à l’aéroport d’arrivée, à l’entrée ou à la sortie du territoire australien.

8. Si vous voyagez sur un vol international opéré par un transporteur autre que Qantas, vous devrez vous renseigner sur les modalités de transport de votre chien d’assistance auprès de celui-ci.

9. Les chiens d’assistance en cours de formation ne sont pas acceptés sur les vols internationaux opérés par Qantas.

C. Chiens d’assistance en cours de formation

En plus des conditions énoncées ci-dessus, les conditions suivantes s’appliquent aux chiens d’assistance en cours de formation :

1. Tous les chiens d’assistance en cours de formation doivent obtenir au préalable un laissez-passer de Qantas pour voyager en cabine.

2. Les chiens d’assistance en cours de formation doivent être éduqués par un organisme de formation agréé pour voyager en cabine.

3. Les chiens d’assistance en cours de formation sont limités à un maximum de :

- deux vols intra-Australie individuels en classe Economy (par ex., un aller-retour de ville à ville Sydney-Melbourne-Sydney) ayant pour objectif un voyage pour se familiariser avec l’environnement de la cabine de l’appareil avant d’être présentés à l’examen de certification. Chaque trajet de vol ne doit pas excéder trois heures ; et

- un vol intra-Australie en classe Economy pour ramener le chien à son maître. Les chiens d’assistance en cours de formation ayant terminé leur parcours éducatif et voyageant pour être remis à leur maître peuvent voyager sur un vol intra-Australie, sans limite de durée.

Si d’autres vols sont nécessaires et acceptés par Qantas, l’organisme de formation agréé ou l’éducateur canin accompagnateur devra payer pour le deuxième siège (celui en face duquel le chien se tient assis) et son propre siège.

4. Les chiens d’assistance en cours de formation ne sont pas acceptés sur les vols internationaux opérés par Qantas.

5. Les chiens d’assistance en cours de formation ne sont pas autorisés à voyager dans les cabines Premium (First, Business ou Premium Economy).

6. Si un chien d’assistance en cours de formation est autorisé à voyager en cabine, ce laissez-passer ne s’applique qu’au transport d’un chien d’assistance en cours de formation. Dès que le chien sera éduqué et qu’il aura passé l’examen de certification, il devra obtenir un nouveau laissez-passer pour chien d’assistance.

Formulaire de demande de transport d’un chien d’assistance ou chien d’assistance en cours de formation

Organismes de formation agréés et organismes de formation étrangers agréés par Qantas

Consultez la  liste des organismes de formation agréés ou des organismes de formation étrangers agréés (PDF) par Qantas Opens in a new tab or window(pages en anglais).

Autres informations réglementaires

Consultez le site du Département de la sécurité de l’aviation civileOpens in a new tab or window pour plus d’informations (pages en anglais).

Informations importantes

Avertissement: *Si vous avez rempli un formulaire avant le 1er mars 2017, Qantas vous demandera de remplir un nouveau formulaire pour renseigner toutes les données obligatoires. Depuis le 1er mars 2017, les anciennes versions du formulaire ne sont plus acceptées.

Avertissement: ^Notez que votre expérience peut varier selon l’infrastructure de l’aéroport, le type d’avion et le type de siège, la classe de voyage et le droit d’accès au salon.