Assistance à l’escroquerie

Procédure à suivre en cas de doute sur un e-mail, un appel téléphonique ou un message reçu via les réseaux sociaux de la part de Qantas.

Sur cette page

Comment reconnaître des informations authentiques de Qantas

Nous sommes parfois avisés d’escroqueries adressées par e-mail ou de publications de réseaux sociaux fournissant des informations prétendument authentiques de la part de Qantas. Ces messages incitent leurs destinataires à consulter un site externe, à télécharger un dossier ou à confirmer des informations personnelles.

Qantas ne demandera jamais à l’un de ses clients de cliquer sur un lien pour télécharger un dossier concernant des réservations depuis un site web, notamment le sien. Les documents importants concernant votre réservation vous seront envoyés au format Adobe Acrobat (PDF), directement téléchargeable.

Quelques exemples ci-dessous de messages frauduleux récemment envoyés à des clients. Si vous recevez un de ces e-mails, nous vous recommandons de l’effacer immédiatement, de ne pas l’ouvrir et de ne pas télécharger la pièce jointe.

Vous pouvez également consulter nos FAQ :

Appels téléphoniques frauduleux ou e-mails douteux.

E-mails reçus qui semblent ne pas provenir de Qantas.

Reçu de frais de sélection de siège

Vous pouvez facilement identifier cela comme une escroquerie selon les informations suivantes :

  • aucune référence au nom du client, au dossier de réservation ou aux détails de l’itinéraire
  • les informations indiquent des montants payés incorrects pour la sélection de siège
  • nous n’envoyons jamais de pièces jointes avec des reçus à payer pour la sélection de siège.

Billet électronique Qantas

Comment reconnaître un billet électronique et un itinéraire officiel provenant de Qantas :

  • les e-mails contiendront une pièce jointe au format PDF, jamais un dossier .zip
  • votre référence de réservation et votre itinéraire de voyage seront inclus
  • nos e-mails proviendront d’une adresse e-mail qantas.com.au.

Fausses pages Facebook Qantas

Parfois, de fausses pages Facebook Qantas proposeront des offres au grand public. Veuillez ignorer les offres ou les messages partagés sur ces pages. Nous travaillons avec Facebook pour veiller à ce que ces pages et leurs contenus soient supprimés le plus rapidement possible. Il n’y a qu’une seule page Facebook Qantas officielle.

Pour plus d’informations sur les façons de vous protéger en ligne, rendez-vous sur Stay Smart Online, un site web (en anglais) du gouvernement australien.

Appels téléphoniques frauduleux prétendant provenir de Qantas

Nous savons que certains clients reçoivent des appels téléphoniques automatisés qui prétendent provenir de Qantas. Ces appels ne viennent pas de nous et peuvent facilement être authentifiés comme non authentiques. Les conseillers Qantas appelleront toujours les clients directement pour discuter de leurs réservations et n’utiliseront en aucun cas un système téléphonique automatisé en contactant les clients de manière proactive.

Il est conseillé aux destinataires ni de fournir de renseignements personnels ni de répondre aux messages automatisés.

Les escrocs utilisent une gamme de mécanismes, y compris des programmes "de collecte" qui explorent de nombreuses sources sur Internet en quête d’informations client. Les victimes de fraude ne sont pas nécessairement des clients de la société supposée passer l’appel téléphonique ; c’est la raison pour laquelle des particuliers qui ne sont pas des clients Qantas pourraient avoir également reçu un appel téléphonique.

Vous pouvez signaler une fraude et en savoir plus sur SCAMwatch.

Messages texte frauduleux concernant un prix mystère

Nous savons que certains clients reçoivent des messages texte prétendument de Qantas suggérant qu’ils ont gagné un prix de « la boîte mystère ».

Ces messages ne sont pas authentiques et incitent les clients à cliquer sur un lien qui leur demande des renseignements personnels.

Nous conseillons aux destinataires de ne pas cliquer sur le lien et de ne pas fournir de renseignements personnels.

Malheureusement, les escrocs peuvent modifier le nom de l’expéditeur, ce qui empêche le destinataire de reconnaître si un message légitime a été envoyé ou s’il s’agit d’une escroquerie. Ces messages (à cause du nom de l’expéditeur) peuvent alors être groupés avec des messages authentiques de Qantas.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la meilleure façon de vous protéger en ligne, rendez-vous sur les sites (en anglais) du gouvernement australien Stay Smart Online et SCAMwatch